Madame Nezha EL OUAFI expose les initiatives du Maroc en matière de lutte contre la dégradation de la biodiversité en Afrique, 13 novembre 2018 à Charam Cheikh

1 1


Dans son allocution au nom des pays de l’Afrique du Nord, lors de la 4ème séance de la Conférence Ministérielle Africaine sur la Biodiversité, qui est organisée dans le cadre de la 14ème Conférence des Parties à la Convention sur la Diversité Biologique (COP 14), du 12 à 16 novembre 2018 à Charam Cheikh en Egypte, Madame EL OUAFI, Secrétaire d’Etat chargée du Développement Durable, a souligné l’existence de plusieurs initiatives nationales, régionales et mondiales pour une gestion durable des sols et la lutte contre la dégradation de l’environnement et le dérèglement climatique.

Madame la Secrétaire d’Etat a indiqué que parmi ces initiatives, il y a celles qui ont été lancées lors de la COP22, notamment l’initiative tripartite S3 qui vise à promouvoir la stabilité, la sécurité et la Soutenabilité pour lutter contre les migrations résultantes, entre autres, de la dégradation de l’environnement et du changement climatique, l’initiative Adaptation de l’Agriculture en Afrique (3A) qui vise une meilleure adaptation de l'Agriculture Africaine au changement climatique (garantir la sécurité alimentaire), ainsi que les initiatives émanantes du Sommet Africain de l’Action en marge de la COP23, adoptées par l’Union Africaine, relatives à la création de trois commissions climat, la Commission sahel, la Commission du Bassin du Congo, et la Commission Etats insulaires.

Par ailleurs, Madame Nezha EL OUAFI a mis en garde contre la détérioration de l’état de l’environnement due à la surexploitation des ressources naturelles, au développement urbain et à l'urbanisation, à l'expansion des systèmes de transport, à l'utilisation des produits chimiques dangereux et à la mauvaise gestion des déchets, des effluents, etc.

Dans cette optique, parmi les ressources naturelles qui sont devenues limitées et non renouvelables en Afrique du Nord, les sols qui sont exposés à plusieurs facteurs de dégradation, notamment la surexploitation, l’utilisation non rationnelle et le changement climatique et ses impacts qui se manifestent sous différentes pressions,rajoute Madame EL OUAFI.

Madame la Secrétaire d'État a souligné, par ailleurs, que les terres menacées de dégradation et d'extinction en Afrique du Nord sont estimées à 31% en Algérie, 19% en Egypte, 15,3% au Maroc et 12,6% en Tunisie, et ce entre 2000 et 2015 et selon les données de l'Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS). Ceci représente environ 0,54% du PIB du Maroc, 0,59% du PIB de la Tunisie et 0,8% du PIB de l’Algérie, et ce selon un rapport de la Banque Mondiale publié en 2017.

Madame El OUAFI a appelé les autorités gouvernementales à mettre en place des stratégies et des plans d’actions avec des objectifs clairs, des mesures précises, des indicateurs de suivi et avec les moyens nécessaires de mise en œuvre. Elle a appelé également à renforcer la réglementation et les mesures d’incitation favorisant l'utilisation rationnelle et durable des ressources naturelles et la préservation des écosystèmes, et aussi la recherche scientifique et l'innovation dans ce domaine.

"La nature et l'ampleur des défis à relever pour pallier aux problèmes de dégradation des sols rendent les efforts au niveau national insuffisants. Ainsi les pays ne peuvent de façon unilatérale relever les défis majeurs posés par ces phénomènes sans une coopération internationale globale et engagée, associée à la mobilisation des ressources financières, au renforcement des capacités, à l'échange d'expériences et au transfert de technologies » a souligné Madame la Secrétaire d’Etat.

Il convient de noter que la Conférence des Parties a été précédée par la Conférence Ministérielle Africaine, à laquelle ont pris part trente ministres Africains, et qui a été organisée sous le thème "Dégradation des écosystèmes: priorités pour accroître les investissements dans la diversité biologique et la résilience en Afrique ».


3 1

2 1

كلنا اصدقاء البيئة

Tous Ecolos

خزانة الأفلام والصور

 

المنظمات غير الحكومية

ONG