Cadre mondial de la biodiversité post 2020

La Stratégie et la Plan Mondial 2011-2020 et les Objectifs d’Aichi de la Biodiversité prendront fin en décembre 2020.

Un cadre mondial de la biodiversité pour l’après 2020 est en cours de préparation qui sera adopté lors de la COP 15 prévue en mai 2021 à Kunming en Chine.

Il sera articulé autour d’une théorie du changement qui reconnaît que des mesures politiques d’urgence à l’échelle mondiale, régionale et nationale sont nécessaires pour transformer les modèles économiques, sociaux et financiers, afin que les tendances qui ont aggravé la perte de biodiversité :

  • se stabilisent au cours des 10 prochaines années (d’ici à 2030) ;
  • permettent le rétablissement des écosystèmes naturels pendant les 20 années suivantes, avec une nette amélioration d’ici à 2050 pour réaliser la vision de la Convention de « vivre en harmonie avec la nature d’ici à 2050 ».

L’élaboration du nouveau cadre repose sur un processus guidé par les principes suivants :

  • Inverser les tendances de dégradation de la biodiversité et des services rendus par les écosystèmes ;
  • Porter non seulement sur la situation et les tendances, mais aussi sur les options de réponse, tout en tirant parti des enseignements et de l'expérience acquise dans les succès et les échecs de la décennie 2011-2020 ;
  • Tenir compte du Programme de Développement Durable à l'horizon 2030 ;
  • Promouvoir et faciliter un changement radical dans l'action sur le terrain pour faire face à la perte de la biodiversité et à la perturbation des fonctions et services des écosystèmes qui en découlent.

Après l'adoption du cadre mondial par les Parties à la COP15, les Pays Parties à la CDB seront appelés à actualiser leurs stratégies nationales de la biodiversité.

Tous Ecolos

Tous Ecolos

ONG

ONG