Programme National d’Assainissement Liquide

Le Programme National d’Assainissement Liquide et d’Epuration des Eaux Usées (PNA) a été lancé en 2005, conjointement par le Département de l'Environnement et le Ministère de l'Intérieur.

Objectifs

Le PNA fixe les objectifs spécifiques pour l’horizon 2020 et 2030 suivants :

  • Atteindre un taux de raccordement global au réseau d’assainissement en milieu urbain de 75% en 2016, de 80% en 2020 et de 100% en 2030
  • Atteindre un volume des eaux usées traitées de 50% en 2016, de 60% en 2020 et de 100% en 2030

Ainsi, les principaux impacts du PNA sont l’amélioration des conditions sanitaires dans les communes concernées et l’amélioration environnementale des bassins hydrauliques. Les autres retombées sont le développement touristique et la création d’emplois en particulier dans l’ingénierie, le BTP et le tourisme.

Consistance

Le PNA consiste en la réhabilitation et l’extension du réseau, le branchement et le renforcement du réseau pluvial et la réalisation des stations d’épuration (traitement primaire, secondaire, voire tertiaire) pour équiper 330 villes et centres urbains avec un total de plus de 10 millions d’habitants.

Le coût global du programme d’investissement est de l’ordre de 43 Milliards de Dirhams jusqu’en 2020.

Le scénario retenu pour financer cet important programme est comme suit :

  • 70% par les opérateurs.
  • 30% par des subventions de l’Etat complétées par des contributions des collectivités locales et des agences de bassin.

Depuis l’année 2012, il a été convenu de retenir le scénario de financement de 50% par les opérateurs et 50% par les subventions de l’Etat et ce, pour tous les centres gérés par l’ONEP et les Régies.

Un compte d’affectation spéciale, Fonds National d’Assainissement Liquide et d’Epuration des Eaux Usées (FALEEU), a été créé pour le financement du PNA.

lire la suite

Tous Ecolos

Tous Ecolos

ONG

ONG